LE PROJET


Les quais ont toujours été un lieu de rassemblement très populaire dans à peu près toutes les communautés en bordure du Saint-Laurent et  particulièrement à l'Isles-au-Coudres car cet emplacement en est l'entrée principale.

Situé directement sur le côté ouest du quai des traversiers, l'ancien site du port de refuge de l'Isle-aux-Coudres possède des acquis plus qu'intéressants pour une revitalisation, entre autre, les espaces requis et une jetée de protection bien en place. N'oublions surtout pas le "Cimetière des français": l'emplacement où Jacques Cartier a enterré les premiers français morts en Amérique et où on y aurait célébré la première messe.

Le parc récréonautique sera conçu pour l'accueil de tout genre d'activité relié au Fleuve. Un bassin protégé bien pourvu en équipements pour les bateaux de plaisance (pontons avec eau et électricité, assistance à l'amarrage, pompe de vidange des eaux usées,remisage hivernal, Internet, toilettes, douches et restauration...). Une rampe de mise à l'eau gratuite pour toutes forme d'embarcation servant à la plaisance, chasseurs, kayaks et tout autre adepte de sports nautiques. Au niveau touristique, le parc sera aussi en mesure d'accueillir des bateau de croisière offrant un produit local.

Notons que le parc, à titre de port de refuge, a souvent été qualifié d'incontournable au niveau de la sécurité nautique dans le réseau des ports de plaisance sur le Saint-Laurent, étant le seul port entre Saint-Laurent de l'Ile d'Orléans et celui de Cap-À l'Aigle sur la rive nord. La sécurité nautique prendra toute son importance avec un emplacement réservé à la Garde Côtière et à la Garde Côtière auxiliaire.  

Plusieurs équipements projetés seront mis à la disposition de tous. Le public pourra profiter entre autres du stationnement, d'une rampe de mise à l'eau, de la restauration, des aires de repos et pique-nique, de toilettes, des accès piétonniers au fleuve aménagés et autres...

Aussi, le "Cimetière des français" sera réaménagé et fera parti des sites d'intérêt touristiques de la région.

Voilà un parc à l'image des gens de l'Isle-aux-Coudres.